Les Intercepteurs

Aller en bas

Les Intercepteurs Empty Les Intercepteurs

Message  garsim le Jeu 16 Mai 2019 - 22:20

Avant toute chose, je tiens à préciser que je ne savais pas vraiment où parler de ceci.
Car en effet, ce n'est pas une émission TV à proprement parler, et elle est uniquement disponible sur YouTube pour le moment, mais son format "jeu d'aventure" est assez proche des jeux que l'on connaît (et dont certains comme la Carte aux Trésors ou Pékin Express ont leur topic ici), donc je me suis dit que ça pourrait être intéressant d'en parler ici. Smile Si toutefois cette section s'avérait inappropriée, je remercie les modérateurs de déplacer ce message dans la section adéquate Wink


Pour ceux qui ont regardé la saison 11 de Pékin Express et qui se souviennent de ses candidats, eh bien deux d'entre eux ont eu l'idée de faire leur propre jeu d'aventure ! Il s'agit de Florian et Gabriel, qui animent donc ce jeu baptisé Les intercepteurs.


Le concept est le suivant : deux binômes s'affrontent sur une épreuve introductive et trois sprints, le tout sur une durée d'émission d'une heure, dans un département français.
L'épreuve introductive est une confrontation directe entre les deux binômes, à l'issue de laquelle on détermine quel est le binôme "principal" et celui des intercepteurs.
Durant chaque sprint, le binôme principal devra essayer de conserver son titre, et les intercepteurs devront essayer de le leur chiper ; surtout pour le troisième, qui détermine quel binôme va gagner l'émission.
Les sprints se déroulent tous de façon similaire : les deux binômes sont chacun de leur côté et doivent réaliser diverses missions pour pouvoir se rendre au lieu où les attend Gabriel. Les missions réalisées sont en revanche différentes pour les deux binômes : le principal fera ainsi un petit parcours (qui peut être fait à pied, en vélo, en canoë...), puis une épreuve intermédiaire qui leur dira où se rendre ; tandis que les intercepteurs auront une épreuve plus "statique", se déroulant dans une zone de jeu bien précise, sous la supervision de Florian. Elle sera d'ailleurs également plus longue, mais en contrepartie, à l'issue de celle-ci, le binôme pourra se rendre quasi-directement à l'arrivée.

Par conséquent, vous l'aurez compris, si on pouvait penser au départ à un Pékin-Express like en voyant les teasers, en fait non. Laughing La mécanique de jeu est plutôt originale de ce point de vue-là, et n'a finalement pas grand-chose en commun avec Pékin Express.


Ayant regardé la première émission, j'ai rédigé un avis assez détaillé dessus (sans spoiler), pour ceux qui se demandent ce que vaut l'émission :
Avis détaillé:

Concernant le concept que j'ai décrit plus haut, j'avais quelques craintes à ce sujet, mais finalement elles se sont plutôt dissipées.
Je craignais entre autres que le fait d'avoir deux épreuves qui se déroulent en même temps ne pose des difficultés pour suivre l'émission, mais finalement ça passe. En fait, ça permet également de ne pas s'attarder trop longtemps sur un binôme (en particulier celui des intercepteurs qui font la même épreuve tout du long). Je craignais aussi que les épreuves ne soient inégales au niveau de la difficulté, mais là encore ça semble aller, même si la position du binôme principal a l'air un petit peu plus enviable (mais c'est plus un ressenti qu'autre chose).
En revanche, cette mécanique de jeu pose deux petits problèmes :
- d'une part, le déroulement des trois sprints et leur enjeu (sauf le dernier qui aboutit sur la victoire de l'un des deux binômes) est le même, ce qui peut sembler un peu monotone de ce point de vue-là. Néanmoins, les épreuves restent assez variées pour briser cette monotonie (j'y reviendrai) ;
- d'autre part, hormis l'épreuve introductive, les deux binômes ne sont, par conséquent, jamais en confrontation directe. On nous présente bien le brassard que porte le binôme principal et que les intercepteurs doivent... intercepter Laughing , mais ça semble plus symbolique qu'autre chose, au final le binôme gagnant du sprint reste celui qui arrive à la fin de son parcours en premier. De fait, les binômes se servent surtout mutuellement de chronomètres humains, vu qu'ils n'interagissent quasiment jamais. C'est quand même assez dommage, du coup on a un peu l'impression de voir deux émissions distinctes qui s'entrelacent. Je ne vois pas trop comment on pourrait introduire davantage de confrontations directes dans la mécanique de jeu, mais c'est quelque chose qui manque.
Toujours est-il que, malgré ça, le suspense reste quand même assez bien géré, la victoire des candidats ne se jouant généralement pas à grand-chose (ou alors c'est le montage qui fait bien son job ^^).

Les épreuves, en revanche, sont le point fort du jeu. Pour le coup, c'est très varié : les épreuves du binôme principal se suivant de manière plus séquentielle avec des concepts divers, et celles des intercepteurs nécessitant plusieurs qualités à la fois.
Bien que l'endurance reste la principale qualité requise, on trouve un peu de tout : de l'adresse, de l'observation, de la logique, de la culture générale (en rapport avec le lieu visité), du sport, du sang-froid, et... des dégustations. Rolling Eyes Bon, c'est un point négatif purement personnel vu que je déteste ça (d'autant plus que les dégustations ne représentent qu'une assez infime partie de l'épreuve dans laquelle elles interviennent, en plus d'être optionnelles), mais j'ai surtout trouvé ça assez hors sujet : ça aurait été des spécialités vosgiennes pourquoi pas, mais comme c'est pas vraiment "exotique", on se retrouve donc avec des criquets, de la soupe de poisson... bon, ça reste assez soft, mais ça donne surtout l'impression que c'est là pour dire qu'il y en a. J'ai trouvé ça dispensable, mais passons.
D'autant plus que pour le reste, je n'ai rien à redire : comme je disais, c'est très varié, et la mécanique des épreuves est plutôt bien pensée. L'une des épreuves des intercepteurs m'a d'ailleurs fait un peu penser au Professeur Layton, avec un casse-tête à résoudre, et des indices pour ce faire à gagner avec des pièces SOS des petits défis.
Seul petit regret toutefois : pour un jeu qui se déroule en binômes, c'est un peu dommage d'avoir globalement assez peu d'épreuves qui nécessitent vraiment un rôle actif ou une coordination entre chaque membre, la plupart étant plutôt des épreuves où ils peuvent s'"entraider" (un peu façon Salle des Illusions de Fort Boyard, où le principe de l'épreuve n'implique pas de devoir être à deux).
Mais globalement, on trouve son compte à ce niveau.

Côté animation, Florian et Gabriel font bien le job, chacun s'occupant d'un binôme au départ d'un sprint. Ils restent d'ailleurs assez discrets durant l'émission, un peu comme Stéphane Rotenberg dans Pékin Express qui est essentiellement présent lors des lancements d'étapes et de leurs arrivées, ainsi qu'en voix-off. Voix-off qui fait elle aussi le job et qui dynamise un peu le montage, même si on a toujours un peu les mêmes répliques qui sont dites pendant les épreuves.

Au niveau de la réalisation, c'est plutôt propre. Bien que par moments on remarque quelques menus détails comme le détourage du logo, une bande bizarre dans le générique de fin, ou quelques problèmes de captation de son ou d'image, ils restent assez peu nombreux et c'est bien réalisé. Smile

Venons-en donc au montage : de ce point de vue, là encore, c'est tout à fait correct (mention spéciale au générique de début, très réussi ! Surprised ). On se rapproche d'un montage façon Pékin Express assez classique pour ce genre de jeu.
Toutefois, c'est peut-être un point de vue personnel là encore, deux ou trois trucs m'ont fait froncer un sourcil, comme la présentation des candidats, certes concise, mais clairement inspirée des jeux d'aventure classiques. Par moments, ça faisait peut-être un petit peu "too much", mais c'est secondaire.
Autre élément qui m'a fait tiquer : avant la révélation du binôme gagnant, on a une petite cinématique de flashbacks qui nous rappelle brièvement le parcours des candidats... et autant être franc, j'ai trouvé ça tout aussi énervant qu'Olivier Minne qui demande les réactions des candidats au sujet de l'émission avant la Salle du Trésor. On sent que c'est fait pour meubler et ajouter du faux suspense. Et c'est d'ailleurs un peu ridicule d'avoir des poncifs du style "cette aventure a rapproché les membres des binômes" etc. qu'on entend dans Pékin Express, dans ce contexte : c'est acceptable pour une émission feuilletonnante de plusieurs épisodes, mais pour une émission d'une heure aux épisodes indépendants, ça le fait pas. Laughing
Bref, il y a quelques éléments, repris des jeux d'aventure classiques dans la façon de monter l'émission, qui étaient plutôt dispensables dans le contexte ; mais ils restent heureusement assez peu nombreux pour en faire abstraction assez facilement.

Verdict final : avec une mécanique originale mais un peu déroutante, l'émission se laisse regarder. Elle ne révolutionne pas le genre ni ne donne des frissons, mais elle n'est pas inintéressante, avec des bonnes idées plutôt bien mises en valeur et une réalisation dans l'ensemble assez propre. L'émission n'est pas inoubliable, mais satisfait plutôt bien ses ambitions de base. Smile

La première émission se déroule dans les Vosges (le département de Florian), ce qui permet en outre de compenser un peu le fait que la nouvelle Carte aux Trésors boude la moitié Est de la France Laughing  

Lien vers l'émission 1
garsim
garsim
Fan-Accro
Fan-Accro

Inscription : 20/05/2015

Messages : 2899
Boyards : 2932


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum