Fort Boyard Le Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

RÉACTIONS > Fort Boyard 1992-10 - Équipe "Les Sportifs" (14/09/1992)

4 participants

Aller en bas

RÉACTIONS > Fort Boyard 1992-10 - Équipe "Les Sportifs" (14/09/1992) Empty RÉACTIONS > Fort Boyard 1992-10 - Équipe "Les Sportifs" (14/09/1992)

Message  Sudena Lun 17 Fév 2014 - 5:55

Plus je revois d'anciennes (et de moins anciennes) émissions, plus je trouve que cette équipe fut à-part et nous a donné des moments fantastiques tant dans l'ambiance que dans les épreuves elles-mêmes...

Le casting avait déjà de quoi faire rêver:
-la nageuse Muriel Hermine (capitaine)
-la skieuse nautique Christelle Ballestrero
-le coureur automobile Cyril Neveu
-le perchiste Thierry Vigneron
-le rugbyman Philippe Sella
-le boxeur Fabrice Benichou

Mais dès le début l'ambiance est rigolarde et enthousiaste et fait jamais vu c'est l'équipe entière (hors Hermine préposée à la nage) qui va en vigie...et qui remporte le plan du fort. Les épreuves commencent:

-Sella commence par "Excalibur": sous les encouragements déchainés de son équipe il réussit à sortir l'épée mais échoue de peu à couper la corde (il se reprochera un manque de stratégie)
-les Boulets sur la planche offrent le premier moment d'injustice de l'émission: Neveu s'y colle avec un humour décapant et s'en sort remarquablement: deux fois le boulet va jusqu'au bout de la planche...mais deux fois il rate la clef de quelques centimètres. Nouvel échec.
-la première clef est obtenue sur le Mur glissant: Ballestrero réalise un parcours opportuniste, plein de détermination: elle ne tombe pas une seule fois et décroche la clef avant de ressortir. Et d'une!
-sur la lancée l'équipe se voit proposer la Salle des Tortures. Et là attention! premier moment de grâce... Vigneron s'y colle et _comment dire?_ il s'envole littéralement: rapide comme l'éclair il y va tout en souplesse avec une élégance extraordinaire! Arrivé à l'échelle il passe par-dessus et c'est à plat ventre qu'il récupère la clef. Et de deux! Grandiose!
-les Jarres font retomber la grâce: Ballestrero, manifestement terrorisée, ne plonge pas la main assez profondément et échoue à trouver la clef
-changement de décor avec la Poutre et entrée en jeu de Benichou: l'homme fort, beaucoup plus grand, attaque mais le boxeur se défend et au corps à corps arrache le coton-tige de son adversaire avant de réussir à la faire tomber. Son attitude et les encouragements de Neveu sont tordants mais l'efficacité est là. Et de trois!
-la quatrième clef est obtenue à la mer suite à l'échec de l'équipe en vigie: l'occasion pour Hermine d'entrer doucement en jeu... Et de quatre!
-arrive alors peut-être LE moment de cette émission: le Baril de Poudre. Neveu se colle au casse-tête mais il est trop petit et la côté "pétaradant" de cette épreuve n'arrange pas le sérieux global... C'est alors que Benichou entre dans la cellule, se met sur la caisse et porte Neveu sur ses épaules ("Un schtroumpf plus un schtroumpf ça fait un homme normal" dira-t-il). Et ce qui devait arriver arrive: la caisse explose et les deux se vautrent en beauté. Derrière le sérieux est impossible à retrouver: le fou-rire est général et Hermine elle-même hurle son hilarité. Echec donc mais quel bon moment!
-l'Antre Filet est l'occasion pour Hermine de faire sa première épreuve "à risque": malgré quelques difficultés à trouver les entrées elle finit par réussir et sort en nous gratifiant d'une gracieuse cabriole. Et de cinq!
-le moment le plus décevant de l'émission est l'Alchimiste: Sella et Ballestrero s'y collent mais Christelle ne prend pas la lance à deux mains et envoie les trois quarts de l'eau à-côté (Benichou osera lui demander de viser...sans succès): échec et preuve que cette épreuve est bigrement perverse: elle se gagne sur la pompage...mais se perd sur la visée.
-mais le sommet dramatique de l'émission arrive à grands pas: la terrible Corniche intérieure... Vigneron y rentre et la grâce recommence: l'homme vole littéralement, à la vitesse du vent, et arrive au premier obstacle qu'il franchit patiemment. La clef est toute proche: il lâche alors les deux mains (mais comment tient-il debout?.. Il ne semble pas soumis aux lois ordinaires de la gravité...) et s'en empare. Le retour commence: le clou au niveau de sa tête est passé par l'extérieur, d'une virevoltante pirouette, mais les dés roulent: au dernier obstacle il se trompe de pied et tombe! Mais le récital recommence: une remontée hallucinante en deux temps trois mouvements...mais il échoue pour une poignée de centimètres! Il est prisonnier! Jamais sur la Fort je n'ai vu à la fois une telle démonstration de panache et d'élégance et une telle injustice à l'arrivée...
-deux temps trois mouvements: c'est à peu près comme ça que Sella réussit le Sable: il ne lui faut pas la moitié de la clepsydre pour trouver les galets et les envoyer sans bavures dans le panier: et de six! Chapeau monsieur!
-le Bonneteau est remporté in-extrémis par Benichou (qui reconnaitra avoir tenté le dernier totalement au pif) mais les sept clefs sont là!

Direction la prison: Thierry Vigneron va choisir un rat...qui va faire des tours, des détours, partout avant de rentrer...dans la bonne couleur! Ouf! il y a une justice. En tapant les mains de ses coéquipiers le perchiste loupe celle d'Hermine...et Benichou reçoit ainsi une baffe monumentale qui plie de rire tout le monde (déjà que Neveu place un bon mot toutes les trois minutes...).

Sella va se préparer, le reste de l'équipe va en vigie...et trouve le premier indice: les aventures commencent:
-Sella vole sur un terrain de rugby (deux ans après les All Blacks en entendront parler...): il est donc un Homme volant parfaitement calme, détendu, méthodique qui sans se presser pulvérise le chrono et remporte le deuxième indice sans la moindre difficulté: la méga-classe!
-mais la grâce recommence avec cette équipe pas comme les autres: le Souterrain inondé devient un palais enchanté dominé par une sirène qui joue avec la caméra et lamine le chrono: Muriel Hermine. Dans des positions merveilleuses, les pieds souvent en pointe, elle donne un récital inoubliable et gagne le troisième indice. Une merveille!
C'est après cette aventure que Vigneron le premier déduit le mot code.
-la Varape est tentée par Ballestrero mais, trop petite, elle ne réussit pas à aller haut malgré de vrais efforts ("Ca parait légèrement compromis..." rigolera Neveu à cinq secondes [et trente mètres à monter] de la fin du chrono)
-Le Saut intérieur et un moment de vraie peur que Benichou vaincra méritoirement, avec le quatrième indice à la clef: bravo! Ca c'est du courage et du vrai!

Neveu se sacrifie pour un dernier indice qui confirme les déductions que Vigneron résume. La Salle du Trésor, avec une Hermine quelque-peu nerveuse, permettra de remporter un très solide pécule malgré la chute dans les escaliers de Vigneron portant Ballestrero (l'un a voulu aller trop vite et l'autre a bougé). Qu'importe: plus de cent dix mille francs pour "Aide pour le Sida" ça reste magnifique et Laffont félicitera cette équipe pour sa fraicheur et son excellente ambiance.

MERCI!!!

Sudena
Fan-Débutant(e)
Fan-Débutant(e)

Inscription : 19/07/2013

Messages : 24
Boyards : 53


Revenir en haut Aller en bas

RÉACTIONS > Fort Boyard 1992-10 - Équipe "Les Sportifs" (14/09/1992) Empty Re: RÉACTIONS > Fort Boyard 1992-10 - Équipe "Les Sportifs" (14/09/1992)

Message  Paul Jeu 29 Déc 2016 - 9:07

L'équipe du jour sera...


LES SPORTIFS 1992-10


[Muriel HERMINE/Christelle BALESTRERO/Cyril ONCLE/Fabrice BENICHOU/Philippe SELLA/Thierry VIGNERON]


RÉACTIONS > Fort Boyard 1992-10 - Équipe "Les Sportifs" (14/09/1992) 9k=
[Mon dieu les tenues)


Vous pouvez réagir Smile 
Paul
Paul
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20/08/2010

Messages : 12482
Boyards : 18431


Revenir en haut Aller en bas

RÉACTIONS > Fort Boyard 1992-10 - Équipe "Les Sportifs" (14/09/1992) Empty Fort Boyard 1992 - Émission 10 - Équipe "Les Sportifs" - A fusionner

Message  maximax Jeu 29 Déc 2016 - 10:34

Pas eu l'occasion de voir cette émission en entier mais c'est sûrement la seule qui parait vraiment intéressante de cette saison (sauf si on aime la saison 1992).

De mémoire, je retiens le baril de poudre réalisé à 2 candidats (contre les ordres de l'animatrice Laughing), une énigme avec toute l'équipe dans la vigie, et surtout la salle du trésor que je conseille de voir à tous ceux qui ne l'ont pas vu (tellement épique à la fin, et pleine de frustration, pour avoir osé arrêter la grille alors qu'on aurait pu enfermer la moitié de l'équipe Laughing)
maximax
maximax
Grand-Fan de Fort Boyard
Grand-Fan de Fort Boyard

Inscription : 02/06/2010

Messages : 5351
Boyards : 10384


Revenir en haut Aller en bas

RÉACTIONS > Fort Boyard 1992-10 - Équipe "Les Sportifs" (14/09/1992) Empty Re: RÉACTIONS > Fort Boyard 1992-10 - Équipe "Les Sportifs" (14/09/1992)

Message  Yokozuna_777 Mar 7 Mai 2024 - 10:48

Sudena a écrit:Plus je revois d'anciennes (et de moins anciennes) émissions, plus je trouve que cette équipe fut à-part et nous a donné des moments fantastiques tant dans l'ambiance que dans les épreuves elles-mêmes...

Le casting avait déjà de quoi faire rêver:
-la nageuse Muriel Hermine (capitaine)
-la skieuse nautique Christelle Ballestrero
-le coureur automobile Cyril Neveu
-le perchiste Thierry Vigneron
-le rugbyman Philippe Sella
-le boxeur Fabrice Benichou

Mais dès le début l'ambiance est rigolarde et enthousiaste et fait jamais vu c'est l'équipe entière (hors Hermine préposée à la nage) qui va en vigie...et qui remporte le plan du fort. Les épreuves commencent:

-Sella commence par "Excalibur": sous les encouragements déchainés de son équipe il réussit à sortir l'épée mais échoue de peu à couper la corde (il se reprochera un manque de stratégie)
-les Boulets sur la planche offrent le premier moment d'injustice de l'émission: Neveu s'y colle avec un humour décapant et s'en sort remarquablement: deux fois le boulet va jusqu'au bout de la planche...mais deux fois il rate la clef de quelques centimètres. Nouvel échec.
-la première clef est obtenue sur le Mur glissant: Ballestrero réalise un parcours opportuniste, plein de détermination: elle ne tombe pas une seule fois et décroche la clef avant de ressortir. Et d'une!
-sur la lancée l'équipe se voit proposer la Salle des Tortures. Et là attention! premier moment de grâce... Vigneron s'y colle et _comment dire?_ il s'envole littéralement: rapide comme l'éclair il y va tout en souplesse avec une élégance extraordinaire! Arrivé à l'échelle il passe par-dessus et c'est à plat ventre qu'il récupère la clef. Et de deux! Grandiose!
-les Jarres font retomber la grâce: Ballestrero, manifestement terrorisée, ne plonge pas la main assez profondément et échoue à trouver la clef
-changement de décor avec la Poutre et entrée en jeu de Benichou: l'homme fort, beaucoup plus grand, attaque mais le boxeur se défend et au corps à corps arrache le coton-tige de son adversaire avant de réussir à la faire tomber. Son attitude et les encouragements de Neveu sont tordants mais l'efficacité est là. Et de trois!
-la quatrième clef est obtenue à la mer suite à l'échec de l'équipe en vigie: l'occasion pour Hermine d'entrer doucement en jeu... Et de quatre!
-arrive alors peut-être LE moment de cette émission: le Baril de Poudre. Neveu se colle au casse-tête mais il est trop petit et la côté "pétaradant" de cette épreuve n'arrange pas le sérieux global... C'est alors que Benichou entre dans la cellule, se met sur la caisse et porte Neveu sur ses épaules ("Un schtroumpf plus un schtroumpf ça fait un homme normal" dira-t-il). Et ce qui devait arriver arrive: la caisse explose et les deux se vautrent en beauté. Derrière le sérieux est impossible à retrouver: le fou-rire est général et Hermine elle-même hurle son hilarité. Echec donc mais quel bon moment!
-l'Antre Filet est l'occasion pour Hermine de faire sa première épreuve "à risque": malgré quelques difficultés à trouver les entrées elle finit par réussir et sort en nous gratifiant d'une gracieuse cabriole. Et de cinq!
-le moment le plus décevant de l'émission est l'Alchimiste: Sella et Ballestrero s'y collent mais Christelle ne prend pas la lance à deux mains et envoie les trois quarts de l'eau à-côté (Benichou osera lui demander de viser...sans succès): échec et preuve que cette épreuve est bigrement perverse: elle se gagne sur la pompage...mais se perd sur la visée.
-mais le sommet dramatique de l'émission arrive à grands pas: la terrible Corniche intérieure... Vigneron y rentre et la grâce recommence: l'homme vole littéralement, à la vitesse du vent, et arrive au premier obstacle qu'il franchit patiemment. La clef est toute proche: il lâche alors les deux mains (mais comment tient-il debout?.. Il ne semble pas soumis aux lois ordinaires de la gravité...) et s'en empare. Le retour commence: le clou au niveau de sa tête est passé par l'extérieur, d'une virevoltante pirouette, mais les dés roulent: au dernier obstacle il se trompe de pied et tombe! Mais le récital recommence: une remontée hallucinante en deux temps trois mouvements...mais il échoue pour une poignée de centimètres! Il est prisonnier! Jamais sur la Fort je n'ai vu à la fois une telle démonstration de panache et d'élégance et une telle injustice à l'arrivée...
-deux temps trois mouvements: c'est à peu près comme ça que Sella réussit le Sable: il ne lui faut pas la moitié de la clepsydre pour trouver les galets et les envoyer sans bavures dans le panier: et de six! Chapeau monsieur!
-le Bonneteau est remporté in-extrémis par Benichou (qui reconnaitra avoir tenté le dernier totalement au pif) mais les sept clefs sont là!

Direction la prison: Thierry Vigneron va choisir un rat...qui va faire des tours, des détours, partout avant de rentrer...dans la bonne couleur! Ouf! il y a une justice. En tapant les mains de ses coéquipiers le perchiste loupe celle d'Hermine...et Benichou reçoit ainsi une baffe monumentale qui plie de rire tout le monde (déjà que Neveu place un bon mot toutes les trois minutes...).

Sella va se préparer, le reste de l'équipe va en vigie...et trouve le premier indice: les aventures commencent:
-Sella vole sur un terrain de rugby (deux ans après les All Blacks en entendront parler...): il est donc un Homme volant parfaitement calme, détendu, méthodique qui sans se presser pulvérise le chrono et remporte le deuxième indice sans la moindre difficulté: la méga-classe!
-mais la grâce recommence avec cette équipe pas comme les autres: le Souterrain inondé devient un palais enchanté dominé par une sirène qui joue avec la caméra et lamine le chrono: Muriel Hermine. Dans des positions merveilleuses, les pieds souvent en pointe, elle donne un récital inoubliable et gagne le troisième indice. Une merveille!
C'est après cette aventure que Vigneron le premier déduit le mot code.
-la Varape est tentée par Ballestrero mais, trop petite, elle ne réussit pas à aller haut malgré de vrais efforts ("Ca parait légèrement compromis..." rigolera Neveu à cinq secondes [et trente mètres à monter] de la fin du chrono)
-Le Saut intérieur et un moment de vraie peur que Benichou vaincra méritoirement, avec le quatrième indice à la clef: bravo! Ca c'est du courage et du vrai!

Neveu se sacrifie pour un dernier indice qui confirme les déductions que Vigneron résume. La Salle du Trésor, avec une Hermine quelque-peu nerveuse, permettra de remporter un très solide pécule malgré la chute dans les escaliers de Vigneron portant Ballestrero (l'un a voulu aller trop vite et l'autre a bougé). Qu'importe: plus de cent dix mille francs pour "Aide pour le Sida" ça reste magnifique et Laffont félicitera cette équipe pour sa fraicheur et son excellente ambiance.

MERCI!!!
Je ne me souviens pas si j'ai regardé ce jeu à la télévision dans notre pays avec une traduction en en russe, mais quand, après de nombreuses années, je l'ai révisé dans l'enregistrement - je me suis juste versé dans le rire comme un enfant! Oh, ce couple sur la boîte, essayant de résoudre le puzzle! Laughing Laughing Laughing

Oui, il y avait aussi des moments blessants: un échec avec Excalibur en raison d'une mauvaise technique et une chute sur la Corniche Crying or Very sad
L'équipe a été très solide sans les maillons faibles évidents en elle!


Et bien sûr, toute une LÉGION de belles dames sous la forme de Muriel Hermine, Christelle Ballestrero et, bien sûr, Valérie Pascal! Embarassed


Fan de Fort Boyard depuis 1992!!!RÉACTIONS > Fort Boyard 1992-10 - Équipe "Les Sportifs" (14/09/1992) 1f60d RÉACTIONS > Fort Boyard 1992-10 - Équipe "Les Sportifs" (14/09/1992) 1f60d RÉACTIONS > Fort Boyard 1992-10 - Équipe "Les Sportifs" (14/09/1992) 1f60d

Fort Boyard video archive gardien (1990-2023) (échange possible)
Yokozuna_777
Yokozuna_777
Fan-Motivé(e)
Fan-Motivé(e)

Inscription : 18/04/2023

Messages : 182
Boyards : 175


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum