Tyrolienne infernale (2012-2016)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Tyrolienne infernale (2012-2016)

Message  Thoyard le Lun 1 Mai 2017 - 18:54

Paul a écrit:Pour moi le saut de l'ange et la tyrolienne infernale ne sont pas comparable puisque le saut de l'ange il y a un vrai dépassement de soi où l'on se demande si le candidat va sauter ou non alors que la tyrolienne infernal bah le candidat tombe automatiquement et l'épreuve est systématiquement réussie ^^
L'air de rien, je pense que tu viens de soulever le principal problème de cette aventure. C'est que le candidat ne décide pas de lui même si il réalise l'aventure (donc, ça semble moins impressionnant). Il y a un dépassement de soi, mais qui est un peu "forcé" comme tu viens de l'expliquer.
Ce qui pourrait améliorer la dramaturgie de l'épreuve, ce serait d'installer un bouton/manivelle/buzzer à proximité de la planche, de sorte que ce soit le candidat lui même qui décide (ou pas d'ailleurs) de déclencher le lancement de la bascule.

Thoyard
Administrateur
Administrateur

Inscription : 17/08/2009
Messages : 4544

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tyrolienne infernale (2012-2016)

Message  Pixelax le Mar 2 Mai 2017 - 19:47

Carlobservateur a écrit:
Pixelax a écrit:Dans la dernière émission marocaine en date, la candidate a lancé la clé un peu trop tôt (en ayant quand même bien attendu), mais ça a obligé son partenaire à nager une distance relativement conséquente.
Après je te laisse juger par toi même ^^
Quand je l'ai vu j'ai adore cette disposition de la bouée et l'épreuve a duré 2:22, ce qui est pas mal. Dans ce cas on pourrait encore un peu reculer la bouée (25m environ) et mettre en chronomètre de 2min30
garsim a écrit:D'ailleurs, même dans l'extrait de la version marocaine, ça ne semble pas pénaliser outre-mesure les candidats (mais bon, pour le coup, un chrono de 3 minutes est peut-être un peu exagéré).
Je n'ai pas l'impression qu'il y ait de différence significative avec la version française pourtant, que ce soit concernant la position de la bouée ou le chrono alloué.
Pour le premier point, on voit bien que la clé a été lancée trop tôt puisque le candidat B nage vers le Fort et non vers le câble de la tyrolienne. Pour le chrono, il faut être très prudent avec celui affiché, l'équipe de post-prod peut faire un peu ce qu'elle veut. On n'a pas accès au chrono réel, mais je serais surpris d'apprendre qu'il est différent pour la France et pour le Maroc (surtout dans ce sens-là, pourquoi cette aventure quasiment toujours réussie aurait été simplifiée ? ???). En revanche, ce n'est pas un scoop que les versions étrangères coupent bien moins au montage...


garsim a écrit:[Le Saut de l'ange] met l'accent sur un autre point, qui est la volonté du candidat de sauter. C'est plus sur ce point-là que l'aventure peut avoir de l'intérêt, à savoir l'hésitation à se lancer, le suspense quant au moment où le candidat va faire le grand saut (ou pas). [...]
Dans la Tyrolienne inversée [...] on n'a pas vraiment ça, vu que le moment de la chute n'est pas décidé par le principal concerné. Certes, on ne doute pas de son acceptation préalable (sinon on ne le verrait même pas en position - ou alors on le verrait, mais il utiliserait le Joker ou annoncerait subitement un abandon), mais personnellement, de par la mise en scène, je n'y retrouve pas la quintessence du moment de volontariat du Saut de l'Ange qui peut procurer de l'émotion.
Paul a écrit: le saut de l'ange il y a un vrai dépassement de soi où l'on se demande si le candidat va sauter ou non alors que la tyrolienne infernal bah le candidat tombe automatiquement et l'épreuve est systématiquement réussie ^^
Thoyard a écrit:le candidat ne décide pas de lui même si il réalise l'aventure (donc, ça semble moins impressionnant). Il y a un dépassement de soi, mais qui est un peu "forcé" comme tu viens de l'expliquer.
Comme le souligne @garsim on n'impose rien au candidat non plus, il est tout à fait conscient de ce qu'il va lui arriver. À partir du moment où il est allongé sur la planche à bascule, c'est qu'il est consentant.

C'est bizarre quand-même, personne ne s'en est jamais vraiment plaint pour la Catapulte (où c'est la même chose, c'est l'équipe qui largue le candidat), mais là d'un seul coup ça devient pour certains le "principal problème" de la Tyrolienne inversée. Dans les deux cas ça fait partie de la mise en scène de l'aventure et contribue à une part d'originalité.

Personnellement je ne suis pas vraiment fan des moments d'hésitation au moment des sauts à l'élastique. Le suspense ça va bien 30", mais quand ça s'éternise ça devient vite saoulant. Je préfère largement voir 2'30 d'aventure plutôt que 2' d'hésitation pour même pas 30" de saut. Pour le coup, je pense que de trop long moments comme ceux-ci peuvent faire fuir des téléspectateurs. D'ailleurs J-P Mitrecey avait avoué dans son livre de 2009 qu'ils étaient parfois plus ou moins coupés au montage (et ce déjà au début des années 2000).

L'inconvénient aussi de ce genre de système c'est qu'il est plus propice à l'abandon. Pour en revenir à Bruno Guillon que l'on voit dans les vidéos de coulisses de 2012, il dit bien avant qu'il ne ferait pas le saut à l'élastique, et pourtant il a bien aimé la Tyrolienne infernale. Même s'il n'aurait pas forcément eu le courage de se lancer dans le vide, au moins avec ce système il l'a fait et n'a pas franchement l'air de regretter ^^


garsim a écrit:Cela étant, pour arranger ça, à la rigueur, on pourrait carrément oublier les clés et le déclencheur, et laisser le candidat A demander à son équipe de le larguer en appuyant sur le bouton lorsqu'il se sentira prêt (l'animateur lancerait le chrono, et comme pour le Saut de l'Ange, lui dirait d'y aller quand il veut). Personnellement, je n'y verrais d'ailleurs que des bénéfices : on enlève un tiroir superflu, on retrouve un peu le moment de tension du Saut de l'Ange, et on ne résume pas le candidat A à celui qui va être largué pour le spectacle.
Je n'aime pas trop ce système de clés non plus, mais bon au moins ça va plutôt vite à l'écran donc il ne me dérange pas plus que ça. On y gagnerait en clarté dans les règles oui, ça c'est indéniable. (Ceci dit, un artifice inutile similaire était aussi présent dans la Catapulte lorsqu'il fallait tendre la corde... peut-être que ça passait mieux car l'aventure n'était pas chronométrée.)

Après, ce que tu proposes est déjà plus ou moins en place, une fois que l'équipe a trouvé la bonne clé elle peut très bien demander au candidat A s'il est prêt ou non, avant d'appuyer sur le bouton (comme par exemple avec Bruno Guillon oui, encore ton candidat préféré décidément Razz ou Majid Berhila).


garsim a écrit:le gimmick visuel en question impose au candidat de ne pas pouvoir être vraiment libre de ses mouvements (d'ailleurs, dans d'autres épreuves style Gagarine ou Moulin à eau, c'est pour ça qu'au final "on n'arrive pas" à y proposer autre chose qu'une épreuve à personnage parlant à qui il faut répondre). [...]
Pour la Tyrolienne inversée, oui, la prod a quand même réussi à trouver quelque chose qui justifie l'intérêt de chuter (encore que, on pourrait se demander pourquoi y aller la tête en bas quand l'infrastructure permet d'y aller la tête en haut, mais bon Laughing ).
Pour le coup, je ne sais pas trop si ce serait vraiment plus simple d'y aller la tête en haut. Au moins, là le candidat est plus libre de ses mouvements pendant la chute, il a ses deux bras de libres et peut essayer de se tourner pour viser correctement


garsim a écrit:Mais là, ça rejoint ce que je disais plus haut, à savoir ce qu'on veut faire et dire de l'aventure : un vrai concept stratégique ou juste la limiter à un gimmick visuel. D'ailleurs, dans l'extrait de la version marocaine, ça tient un peu plus la route, pour le coup, car effectivement on ne retient pas "que" la chute du candidat A, on voit aussi le candidat B nager, et on commence à entrevoir un concept plus intéressant.
En tout cas, plus que pour la version française, où ce que j'ai surtout tendance à retenir d'après le montage, c'est un millefeuille de petites actions à effectuer avec un cœur coulant sadique.
Évidemment que la chute est le moment le plus spectaculaire, et celui qui marquera probablement le plus les téléspectateurs. Ce que je voulais dire, c'est que l'aventure ne se résume pas à ça non plus,
il y a quand même un intérêt derrière qui passe malheureusement un peu trop inaperçu.


garsim a écrit:Donc bon, mon point de vue aurait peut-être été moins sévère si on nous avait vraiment vendu l'aventure comme étant stratégique ; mais là, vu qu'on nous la vend comme une machine à chutes spectaculaires, ça finit par lasser au bout de quelques diffusions. [...]
Ce qui est un peu dommage toutefois, c'est que c'est pour un moment fugace sur lequel l'accent n'est pas beaucoup mis, tout comme ça l'est pour la Catapulte.
Si c'est juste ça le problème, à la prochaine diffusion essaye de profiter davantage de l'aventure (et du moment crucial, qui n'est pas le largage du candidat mais le lancer de clé) plutôt que d'être blasé d'avance. Wink


Après ce n'est pas non plus une aventure que j'apprécie particulièrement, pour les quelques raisons déjà évoquées plus haut. Le but de mes messages est surtout de nuancer un peu les avis, de montrer que tout n'est pas forcément à jeter là dedans, et que non, le tableau n'est pas si noir ! Smile


Lumiere_Du_Fort a écrit:désolé Pixelax mais il s'agit également de mon ressentie vis-à-vis de cette aventure
Tu n'es pas obligé de t'excuser dès que tu es en désaccord avec moi tu sais, sinon on peut dire qu'il n'y a que des impolis ici Laughing

Mais pour le coup en fait, on est plutôt d'accord : il y a du potentiel mais le fait est qu'il est mal (ou pas assez) exploité. D'ailleurs c'est bien ce que traduit ta note ^^
avatar
Pixelax
Fan-Accro
Fan-Accro

Inscription : 26/01/2015
Messages : 2860
Boyards : 5705

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tyrolienne infernale (2012-2016)

Message  Lumiere_Du_Fort le Mar 2 Mai 2017 - 20:08


Lumiere_Du_Fort a écrit:désolé Pixelax mais il s'agit également de mon ressentie vis-à-vis de cette aventure
Tu n'es pas obligé de t'excuser dès que tu es en désaccord avec moi tu sais, sinon on peut dire qu'il n'y a que des impolis ici Laughing

Mais pour le coup en fait, on est plutôt d'accord : il y a du potentiel mais le fait est qu'il est mal (ou pas assez) exploité. D'ailleurs c'est bien ce que traduit ta note ^^
Oui je le sais bien entendu PTDR

Le but recherché ici est de faire comprendre à ceux qui pensent différemment de la majorité que j'ai également prit en compte leur remarque/avis/argumentation : d'éviter d'en laisser au bord de la route quoi xD
Mais oui je vais évidemment pas le faire à chaque fois après c'est inutile.

Surtout qu'en effet, sur ce sujet nous partageons globalement les mêmes avis concernant l'aventure en elle-même, ce qui d'ailleurs n'est pas si courant^^


Dominique Lebreton en 1990 dans l'épreuve du Sable : 
"Alors je vois du sable...je pense que la clé doit être dans le sable...alors j'vais prendre la pelle... -AH BAH IL A TOUT COMPRIS- et je vais le jeter par la fenêtre ! (dit-il fier de son résonnement) -MAIS NON MAIS NON PAS PAR LA FENÊTRE !!! MAIS QU'EST-CE QU'IL FAIT ?!-" Ah je m'en lasse pas  bravo !

"La mer est un espace de rigueur et de liberté". Victor Hugo.
avatar
Lumiere_Du_Fort
Fan-Habitué(e)
Fan-Habitué(e)

Inscription : 24/02/2017
Messages : 253
Boyards : 346

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tyrolienne infernale (2012-2016)

Message  Paul le Mar 2 Mai 2017 - 20:12

Disons que perso je trouve la chute de la tyrolienne infernale moins impressionnante que la catapute ou le saut de l'ange là c'est obligatoirement la même chute alors que dans la catapulte et le saut de l'ange les gens peuvent sauter ou se redresser comme ils veulent ^^


Samuel Etienne après être tombé au bout de 3 secondes dans les cotons tige en 2016: 
" Je suis un peu déçu... ça s'est joué à pas grand chose "
Samuel Etienne après avoir foiré complètement l'épreuve du ski en 2017: 
" J'étais pas loin " 
avatar
Paul
Animateur
Animateur

Inscription : 20/08/2010
Messages : 10521
Boyards : 14009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tyrolienne infernale (2012-2016)

Message  garsim le Mar 2 Mai 2017 - 20:49

Pixelax a écrit:Je n'ai pas l'impression qu'il y ait de différence significative avec la version française pourtant, que ce soit concernant la position de la bouée ou le chrono alloué.
Pour le premier point, on voit bien que la clé a été lancée trop tôt puisque le candidat B nage vers le Fort et non vers le câble de la tyrolienne. Pour le chrono, il faut être très prudent avec celui affiché, l'équipe de post-prod peut faire un peu ce qu'elle veut. On n'a pas accès au chrono réel, mais je serais surpris d'apprendre qu'il est différent pour la France et pour le Maroc (surtout dans ce sens-là, pourquoi cette aventure quasiment toujours réussie aurait été simplifiée ? ???). En revanche, ce n'est pas un scoop que les versions étrangères coupent bien moins au montage...
Certes, mais ce que je voulais dire plutôt, c'était que, coupée au montage ou pas, l'épreuve restait apparemment assez simple à effectuer, même lorsque le candidat A s'y prend "mal".

Pixelax a écrit:C'est bizarre quand-même, personne ne s'en est jamais vraiment plaint pour la Catapulte (où c'est la même chose, c'est l'équipe qui largue le candidat), mais là d'un seul coup ça devient pour certains le "principal problème" de la Tyrolienne inversée. Dans les deux cas ça fait partie de la mise en scène de l'aventure et contribue à une part d'originalité.
Disons que c'est peut-être plutôt le décompte des 5 (ou 3 selon les saisons) secondes qui me gave un peu de ce point de vue-là. Alors, certes, ça peut donner quelque chose de marrant comme avec Laurent Ournac qui s'étonne qu'il ne soit pas encore largué (puis AAAAAAHHHHHH !!!!) mais bon, perso, je cherche avant tout à voir une aventure de Fort Boyard, pas une réaction à une surprise sadique et dont le démarrage reste moins évident à jauger du point de vue candidat (sinon, autant regarder des vidéos de grands 8 sur youtube Laughing ).
Pour moi, ça ferait le même effet que si, au Saut de l'Ange, il y avait une latence entre le moment où le candidat dit qu'il est prêt à sauter, et que ce serait un mécanisme qui se chargerait de lui donner un coup de pied aux fesses cinq secondes plus tard qui le fasse choir.

Alors, certes, on peut dire que c'est une originalité pour l'aventure, mais bon, c'est pas parce que c'est original que c'est forcément excellent. ^^ Sinon, j'aurais applaudi des deux mains le fait que pour le Vélo, le candidat soit les yeux bandés dès le départ juste parce qu'aucune autre aventure d'extérieur ne démarre comme ça... sauf qu'en fait, je trouve cela surtout parfaitement inutile en l'état, du fait que ça voudrait dire que cette aventure-là le mériterait plus que les autres. Laughing Bon, certes, pour la Tête Chercheuse, bizarrement, j'applaudis cette idée des deux mains, alors qu'on est pourtant dans le même cas, mais pour le coup ça colle beaucoup mieux à l'ambiance de l'aventure ^^

Pixelax a écrit:Personnellement je ne suis pas vraiment fan des moments d'hésitation au moment des sauts à l'élastique. Le suspense ça va bien 30", mais quand ça s'éternise ça devient vite saoulant. Je préfère largement voir 2'30 d'aventure plutôt que 2' d'hésitation pour même pas 30" de saut. Pour le coup, je pense que de trop long moments comme ceux-ci peuvent faire fuir des téléspectateurs. D'ailleurs J-P Mitrecey avait avoué dans son livre de 2009 qu'ils étaient parfois plus ou moins coupés au montage (et ce déjà au début des années 2000).
Bien sûr, on ne va pas chercher à montrer 5 minutes d'hésitations de la part du candidat (d'ailleurs, c'est peut-être l'une des raisons qui ont poussé la prod à mettre un chrono pour le Saut de l'Ange depuis 2011), et j'ai envie de dire : encore heureux. Laughing
Mais pour ma part, quand c'est bien mis en scène, ça passe. En fait, pour moi, ce moment d'attente est quelque chose d'assez contemplatif, et je peux comprendre que certains n'aiment pas ça. Jusqu'en 2009, (attention, instant nostalgie Razz ), pour moi, ça passait bien car on avait droit à de superbes plans, avec une musique qui convenait tout du long, mettait tout d'abord bien l'accent sur la majesté du moment, pour devenir un peu plus dramatique, et enfin illustrer le moment fatidique où le candidat va sauter. drunken D'ailleurs, je pense que si la séquence restait totalement silencieuse et mal filmée, mon ressenti n'aurait pas été le même.
Depuis 2011 et la disparition progressive des musiques majestueuses et contemplatives de Paul Koulak, en revanche, je vois cette aventure assez différemment, justement car on n'a plus vraiment la symbiose visuelle et auditive qui rendent le moment grandiose. Mais en contrepartie, on a instauré un chrono, qui fait que l'intérêt de l'aventure n'est plus tout à fait le même, car le candidat a plus de pression. C'est différent, mais ça marche quand même, car on met l'accent sur la nécessité de prendre une décision sans trop tarder et qu'on a une garantie que l'aventure ne durera pas trois heures.

Et puis le fait est aussi que cela ne concerne finalement qu'un nombre assez restreint d'aventures. Je suis bien d'accord que si on nous imposait ça pour toutes les aventures de cette partie du jeu, ça deviendrait très vite gonflant. Mais toujours est-il que des moments contemplatifs comme le Saut de l'Ange, qui mettent l'accent sur la volonté du candidat de se lancer, il en faut quand même un peu, et que c'est l'une des mille et unes caractéristiques qui font de Fort Boyard ce que c'est. Smile

Pixelax a écrit:L'inconvénient aussi de ce genre de système c'est qu'il est plus propice à l'abandon. Pour en revenir à Bruno Guillon que l'on voit dans les vidéos de coulisses de 2012, il dit bien avant qu'il ne ferait pas le saut à l'élastique, et pourtant il a bien aimé la Tyrolienne infernale. Même s'il n'aurait pas forcément eu le courage de se lancer dans le vide, au moins avec ce système il l'a fait et n'a pas franchement l'air de regretter ^^ [...]
Après, ce que tu proposes est déjà plus ou moins en place, une fois que l'équipe a trouvé la bonne clé elle peut très bien demander au candidat A s'il est prêt ou non, avant d'appuyer sur le bouton (comme par exemple avec Bruno Guillon oui, encore ton candidat préféré décidément Razz )
Ah ben merci, tu m'as donné une raison de plus de le détester : non seulement il parle trop, mais en plus il me contredit ! :mdr
Bon, je vais dire que c'est un peu l'exception qui confirme la règle, de mon point de vue.
En outre, mais pour le coup c'est une préférence personnelle, je préfère quand même qu'on voie nettement cet instant de volontariat de la part du candidat. Comme je disais, certes, implicitement, on se doute bien qu'ils ont accepté, mais explicitement, c'est encore mieux de les voir prendre le taureau par les cornes d'eux-mêmes ^^

Pixelax a écrit:
Myself a écrit:Pour la Tyrolienne inversée, oui, la prod a quand même réussi à trouver quelque chose qui justifie l'intérêt de chuter (encore que, on pourrait se demander pourquoi y aller la tête en bas quand l'infrastructure permet d'y aller la tête en haut, mais bon Laughing ).
Pour le coup, je ne sais pas trop si ce serait vraiment plus simple d'y aller la tête en haut. Au moins, là le candidat est plus libre de ses mouvements pendant la chute, il a ses deux bras de libres et peut essayer de se tourner pour viser correctement
Bon, je pense que le seul moyen de le savoir vraiment, c'est de l'essayer, mais personnellement, j'aurais plutôt pensé l'inverse ^^ certes, tête en bas, le candidat a ses deux mains de libres, mais j'aurais pensé que ce n'était pas très facile de viser correctement la tête en bas, quand on n'a pas ses repères traditionnels.
Cela dit, le sens de ma remarque, ce n'était pas vraiment ça, mais plutôt "Pourquoi s'imposer une position inconfortable alors qu'il y en a une qui l'est plus et qui est plus intuitive ?" ^^
(oui, je sais, la réponse coule pourtant de source : c'est parce qu'à Fort Boyard, on ne fait rien comme tout le monde ! Laughing Mais bon, cet argument ne marche pas non plus à tous les coups, cf. là encore le Vélo...)

Pixelax a écrit:Si c'est juste ça le problème, à la prochaine diffusion essaye de profiter davantage de l'aventure (et du moment crucial, qui n'est pas le largage du candidat mais le lancer de clé) plutôt que d'être blasé d'avance. Wink
Okej, on verra bien...


avatar
garsim
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20/05/2015
Messages : 2664
Boyards : 2727

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum