Les doubles appellations des épreuves-aventures Québec et France

Aller en bas

Les doubles appellations des épreuves-aventures Québec et France

Message  benoit le Ven 24 Oct 2014 - 2:16

Juste une petite question

Quelqu'un peut-il me dire pourquoi les épreuves-aventures ont parfois des noms différents au Québec et en France? Cela fait parfois bizarre de voir les doubles appellation,

Je donne comme exemple: l'entrainement sous-marin ( France) et le cercueil sous-marin ( Québec)
                                    Gladiateur ( Québec) et les coton-tige ( France)

Heureusement qu'il y a plusieurs qui sont similaires ou qui ont le bon mot français comme  Museum ( France ) et Musée ( Québec)

benoit
Fan-Motivé(e)
Fan-Motivé(e)

Inscription : 20/01/2014
Messages : 133
Boyards : 186

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les doubles appellations des épreuves-aventures Québec et France

Message  fredange26 le Ven 24 Oct 2014 - 2:30

Par exemple quand prend la ketchuperie en français et que ça devient "usine à ketchup" au Québec (premier nom donne à l'épreuve sur le croquis de préparation de la Saison d'ailleurs), je pense que ça vient du fait que les québécois (tu le diras si je me trompe ou non) aiment traduire toutes les expressions ou mots anglais ou inventés par les français, par attachement à cette langue qui et LA langue au Québec (avec l'anglais mais qui est moins parlé au Québec)
Et c'est vrai que moi aussi j'aimerais que l'on garde par exemple le nom musée plutôt que muséum parce que même si j'adore et je respecte la langue de Shakespeare, je trouve que certains mots employés en anglais dans le cadre du français peuvent être mal interprètes ou sortis du contexte : exemple avec la Magic Academy qui signfie littéralement l'école de magie et bien le titre officiel de l'épreuve c'est cours de magie donc des fois on peut être on peut perdu mais c'est tout 
Et pour te répondre, le titre officiel de l'épreuve c'est le nom donné par la France normalement (mais c'est vrai que vos noms sont plus réalistes)


Fort Boyard et moi... Depuis 2007 !
avatar
fredange26
Fan-Accro
Fan-Accro

Inscription : 07/07/2014
Messages : 2622
Boyards : 3157

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les doubles appellations des épreuves-aventures Québec et France

Message  thomas94 le Ven 24 Oct 2014 - 9:18

Oui, et en France, le problème, c'est qu'il y a de plus en plus d'épreuves en anglais, telles que Museum, ou Wash sur la porte de la Laverie, c'est vraiment dommage je trouve, et le Québec a bien raison de ne pas garder ces noms anglais.


Moi et Fort Boyard, 11 ans déjà!
RDV cet été pour une nouvelle saison de Fort Boyard!
En attendant, à la TV: #TechCo
!
Et à la radio: #VirginTonic, et #DQJMM!

Fluctuat nec mergitur
avatar
thomas94
Fan-Accro
Fan-Accro

Inscription : 30/07/2014
Messages : 2378
Boyards : 2269

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les doubles appellations des épreuves-aventures Québec et France

Message  benoit le Ven 24 Oct 2014 - 14:50

Cela revient a se demander pourquoi il faut tout redoubler dans les noms des épreuves. Je comprends qu'il y a les épreuves qui sont en anglais, mais les épreuves qui sont en français comme par exemple: l'entrainement sous-marin qui, au Québec, devient le cercueil sous-marin. 
Ou encore Pyramide ( au Québec) pour les sacs ( en France).

Tenez la nouvelle épreuve Spirale (au Québec), j'ai lu sur le résumé étranger que cela s'appelait Hélice ( suède)
D'après vous, est-ce que c'est la production québécoise qui décide de rebaptiser les épreuves avec un commun accord avec la production française ou si c'est carrément autre chose, la production québécoise est libre d'utiliser les noms qu'elle veut?

Pour moi qui suit québécois, c'est un peu mêlant de voir que l'épreuve que je connais sous le nom....abc... dans la version française est devenu l'épreuve ...XYZ... au Québec.

Oui il y a la traduction comme tu le dis Fredange26 ( la plupart des titre des émissions américaines sont traduits en français, comme revenge ( vengeance, au Québec), The mentalist ( le mentaliste, au Québec) mais la tendance commence à mettre des titre anglais) Mais ce sont les autres épreuves qui a deux noms. Un autre qui me vient: les perches en France et Tic tac toe au Québec. Pourtant c'est la même épreuve.

benoit
Fan-Motivé(e)
Fan-Motivé(e)

Inscription : 20/01/2014
Messages : 133
Boyards : 186

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les doubles appellations des épreuves-aventures Québec et France

Message  lebruit le Ven 24 Oct 2014 - 19:56

Il ne faut pas chercher de midi à quatorze heures.

C'est une question de sémantique, tout simplement. Il y a des mots qui sonnent mieux, sinon moins faux, pour une situation donnée à l'oreille d'un Québécois qu'à celle d'un Français, et vice-versa. Ou c'est une volonté artistique de la part de la production, encore une fois par souci d'adaptation. 

Les sacs, c'est moins joli à l'oreille que La pyramide.  tongue


Au Québec, on aime Fort Boyard en tabarnak!  Very Happy
avatar
lebruit
Fan-Débutant(e)
Fan-Débutant(e)

Inscription : 26/05/2014
Messages : 39
Boyards : 88

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les doubles appellations des épreuves-aventures Québec et France

Message  maximax le Ven 24 Oct 2014 - 21:28

Et puis parfois on se demande si les québecois voudraient pas simplement faire différent de nous. Ça marche aussi pour les titres de films. Même si parfois, ils ont raison (surtout quand la France met de l'anglais partout).
avatar
maximax
Modérateur
Modérateur

Inscription : 02/06/2010
Messages : 4733
Boyards : 9900

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les doubles appellations des épreuves-aventures Québec et France

Message  benoit le Ven 24 Oct 2014 - 21:35

Tu trouves le bruit?

Pour moi, l'épreuve des sacs a plus de sens que pyramide. Ce sont des sacs qu'il faut enlever. Pyramide, cela dit rien.
Par contre Spirale ( l'épreuve à la place des perches) donne du sens alors qu'Hélice????
Parlant des perches, pour moi, cela ne donne pas de sens alors que tic tac toe a du sens.

Un nom d'épreuve, pour moi, doit à la fois évoquer ce que le candidat doit faire, sans toutefois en dire trop.
Cercueil sous-marin, cela n'a pas de sens. Dans mon esprit, un cercueil on est couché. L'entrainement sous-marin a plus de sens.

Cela se peut maximax que nous, québécois on veuille faire différent de vous...ou peut-être montrer l'exemple...
Comme le soulignait Fredange26, au Québec, on veut tout traduire pour parler un français correct et acceptable. Alors que chez vous, c'est plutôt de l’anglicisation de la langue française.

Mais je penche plus sur la volonté de la production de faire différent....

benoit
Fan-Motivé(e)
Fan-Motivé(e)

Inscription : 20/01/2014
Messages : 133
Boyards : 186

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les doubles appellations des épreuves-aventures Québec et France

Message  Romain le Sam 25 Oct 2014 - 9:14

@benoit a écrit:Parlant des perches, pour moi, cela ne donne pas de sens alors que tic tac toe a du sens.
Enffet, le tic tac toe en France cela n' existe pas, cela s' appelle plutôt le morpion, mais le morpion et fait de rond et de croix c' est pour cela que la prod à appeller sa les perches.
avatar
Romain
Fan-Passionnément
Fan-Passionnément

Inscription : 21/05/2013
Messages : 1209
Boyards : 1154

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les doubles appellations des épreuves-aventures Québec et France

Message  benoit le Ven 7 Nov 2014 - 2:19

J'ai une autre exemple:

Au Québec: le vide-ordure et en France le tri-sélectif.

benoit
Fan-Motivé(e)
Fan-Motivé(e)

Inscription : 20/01/2014
Messages : 133
Boyards : 186

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum