Surf (depuis 2017)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Surf (depuis 2017)

Message  Jonathanlegrand le Ven 13 Oct 2017 - 16:20


Une aventure assez impressionnante.surtout lorsque le candidat doit se mettre debout pour réussir.un point positif est l'absence de code pour récupéré la clé ou l'indice.mais je trouve qu'il manque un truc a cette aventure.

17/20.


"Certains disent qu'il apparaît sur des timbres de grande valeur en Suède, et qu'il peut attraper du poisson avec sa langue. Tout ce que nous savons, c'est qu'il s'appelle le Stig. "
avatar
Jonathanlegrand
Fan-Expert(e)
Fan-Expert(e)

Inscription : 02/08/2016
Messages : 920
Boyards : 1001

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Surf (depuis 2017)

Message  garsim le Sam 14 Oct 2017 - 17:00

Bizarrement, alors que les aventures "express" apparues depuis quelques saisons (disons 2012 qui avait vu apparaître le Tremplin et la Tyrolienne inversée, même si c'est plutôt en 2014 que ce genre est devenu décrié notamment à cause du tandem Vélo/Rouleau...) avaient tendance à horripiler, le Surf parvient plutôt bien à assumer son statut à mes yeux. Ca doit sans doute s'expliquer avec plusieurs facteurs :

  • L'absence de chronomètre, qui aurait de toute façon été caduque, et qui peut rappeler les aventures de l'époque dépourvues de temps limite style Saut à l'élastique, Catapulte ou Saut de l'Ange de l'époque, qui n'avaient pas besoin d'être chronométrées. Au moins le message est clair : c'est une aventure brève où l'action va être courte.
  • L'aspect "ça passe ou ça casse" : contrairement à certaines aventures de ce type où les échecs sont très rares (Catapulte ou Tyrolienne inversée notamment), au moins ici le facteur d'échec autre que l'abandon est présent, ce qui garantit tout de même un certain intérêt à regarder car on ne sait pas ce qui se passera à l'avance.
  • Le concept, qui est original et tient à peu près la route. Contrairement au Vélo, on n'impose pas expressément une contrainte au candidat qu'on aurait pu imaginer facilement contournée. Ou du moins, on le fait de façon plus subtile, avec un mécanisme dont on peut se douter qu'il est contrôlé par la prod, mais qui au moins est un peu mieux suggéré...

... mais toutefois, il est vrai qu'en regardant l'aventure sans en connaître précisément le principe et sans être attentif aux explications préalables, on peut avoir l'impression de pas avoir compris en quoi ça consistait, d'autant plus que le mécanisme de libération de l'indice (ou de... la clé - argh, je sais que ça aurait pu tomber sur n'importe laquelle, mais pourquoi encore une aventure qui change de statut en cours de saison ? Rolling Eyes ) est très subtil et pas spécialement visuel.
Et c'est sans doute ça le plus grand défaut de cette aventure : le système de libération de l'indice un peu tiré par les cheveux. Certes, on peut souligner son originalité et le fait qu'il se dispense des énervants cadenas à code pour aller au plus simple. Toutefois, il laisse quand même une certaine marge d'interprétation subjective : peut-on vraiment penser que la boîte peut détecter que le candidat est debout précisément à ce moment-là ? J'en doute. Je ne pense pas qu'on ait poussé le système jusqu'à y intégrer une Balance Board type Wii pour détecter la position exacte du centre de gravité du candidat. Laughing
Pourtant, trouver une justification à la position "debout" du candidat était possible autrement. Par exemple, en lui faisant attraper un objet en hauteur, qu'il ne pourrait atteindre que debout (ça pourrait être l'indice, d'ailleurs). Certes, c'est peut-être moins évident à mettre en place, mais l'aventure y gagnerait beaucoup en légitimité.


I can see you in the yellow sky
See you again
I'll see you again
In my dreams...
avatar
garsim
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20/05/2015
Messages : 2720
Boyards : 2776

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum