Course en armure (depuis 2016)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Course en armure (depuis 2016)

Message  garsim le Mer 19 Oct 2016 - 15:03


Désolidarisée de la Boyard Academy, la Course en armure devient une "épreuve" à part entière et s'octroie même le luxe d'une seconde apparition en cours de saison.

A priori, cela semblait être une bonne idée. Il faut dire que cette épreuve n'avait déjà rien à faire dans le contexte de la Boyard Academy (m'enfin, vu ce qu'elle est devenue en 2016 avec Narcisse Lalanne, elle ne s'est pas améliorée pour autant, mais c'est une autre histoire...). En outre, la séquence paraissait incroyablement longue et lourde quand c'était le cas, avec la traditionnelle cinématique, des explications en Vigie (alors que la Vigie ne sert à rien, un comble). On comprend Denis Maréchal quand il disait que "[c'était] peut-être trop pour une clé"... et on passera aussi sur la présence incongrue de Willy Rovelli.

L'épreuve aurait donc dû être meilleure, non ? Eh bien... non, pour ma part.
Certes, on a corrigé les quelques défauts mentionnés ci-dessus... mais ce serait comme prétendre qu'on a réparé une épave en lui mettant des essuie-glaces neufs : on a beau corriger quelques bidules, fondamentalement, l'idée reste quand même un peu trop saugrenue pour vraiment tenir la route.

Déjà, dans la forme : vous savez déjà à quel point les OVNIs boyardesques présents au petit bonheur la chance m'horripilent (peu importe qu'on en ait depuis 2012, ils ruinent toujours autant la cohérence des émissions). Par là, j'entends qu'on a une "épreuve" qui n'a pas de clepsydre, ni de chronomètre, dont le facteur de réussite dépend uniquement de l'échec ou de la victoire de l'adversaire, et qui n'obéit pas à une règle d'apparition précise comme pouvaient le faire le Pont de singe de 2006 ou la Clé à la mer de jadis. Le seul truc, c'est qu'elle est considérée comme "épreuve d'extérieur", de la même façon que les Cotons-Tiges extérieurs, le Stand de Tir ou d'autres aventures, qui ont toutes pour dénominateur commun le fait d'être chronométrées. Dénominateur que n'a pas la Course en armure.
Bref, dans la forme, avoir une telle épreuve, c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres pour continuer à en avoir d'autres sans clepsydre ni chrono. Et, désolé, mais non, on ne peut pas accueillir autant de types d'épreuves différents dans Fort Boyard !

Mais bon, supposons que je ne sois qu'un mec rétrograde hermétique à un assouplissement des règles. Razz Ce qui m'amène au fond de l'épreuve.
Ben, là... certes, le concept semble quand même avoir été réfléchi un minimum ; on n'est pas dans la partie de Time's up le Moulin à eau ni dans certaines parodies de Gagarine TV, et les victoires/défaites semblent un peu plus crédibles.
Cela étant, vous allez certainement me dire que je suis trop puriste, mais... pourquoi porter une armure ? Est-ce qu'on a déjà eu dans l'histoire de l'émission une épreuve (j'exclus celles à personnage parlant mais pour certaines ça ne reste toujours pas légitime, genre le Casque à mouches...) où on impose au candidat un accessoire qui l'handicaperait délibérément ?
En règle générale, quand on fournit des accessoires au candidat, c'est pour l'aider, pour que les téléspectateurs le repèrent mieux (pour les épreuves en lumière noire) ou parce que la sécurité l'impose. Ici, l'armure ne répond à aucun de ces critères, elle est juste là car ce ne serait visuellement pas intéressant de voir le même parcours d'obstacles sans. Et là encore, c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres. Peut-être que les versions étrangères pourraient se le permettre pour leurs duels ; mais, en tout cas, ça ne va pas dans le sens de la philosophie des épreuves "individuelles" de Fort Boyard.

Sinon, pour l'intérêt visuel de la séquence... j'avoue ne pas être dans les meilleures dispositions pour l'apprécier. Peut-être que j'adorerais voir une telle épreuve dans Intervilles (il faut dire que, pour le coup, c'est tout à fait dans l'esprit de cette émission-là !), mais je ne suis pas conditionné pour aimer voir ça dans Fort Boyard.
Et même si c'est important que le contenu d'une épreuve soit intéressant visuellement, il n'en demeure pas moins que ça n'est pas une excuse pour montrer tout et n'importe quoi. Si on a défini un concept de base et des règles de base au jeu, c'est pas pour les bafouer. Si on joue au Monopoly, c'est pas pour tirer des cartes de Uno en tombant sur "Caisse de communauté" ou répondre à une question de Trivial Pursuit quand on fait un double six. Ca me rappelle une vidéo de Joueur du Grenier, d'ailleurs... Laughing

Bref : "A Rome, il faut faire comme les Romains". Qu'on mette une clepsydre à l'épreuve, que le port de l'armure soit justifié autrement que par un intérêt visuel lié au fait d'handicaper volontairement les duellistes, ou qu'elle soit recyclée dans une partie du jeu qui s'y prêterait mieux (dans la Quête des clés, elle me hérisse le poil, certes, mais les armures auraient plus leur place dans la Cage) ; et on en reparle. Wink

1/20


Dernière édition par garsim le Jeu 20 Oct 2016 - 18:37, édité 1 fois


avatar
garsim
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20/05/2015
Messages : 2665
Boyards : 2728

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Course en armure (depuis 2016)

Message  oeildelexpert le Mer 19 Oct 2016 - 16:35

Verlaine a écrit:Bon chevalier masqué qui chevauche en silence,
Le Malheur a percé mon vieux coeur de sa lance.

Le sang de mon vieux coeur n'a fait qu'un jet vermeil,
Puis s'est évaporé sur les fleurs, au soleil.

L'ombre éteignit mes yeux, un cri vint à ma bouche
Et mon vieux coeur est mort dans un frisson farouche.

Alors le chevalier Malheur s'est rapproché,
Il a mis pied à terre et sa main m'a touché.

Son doigt ganté de fer entra dans ma blessure
Tandis qu'il attestait sa loi d'une voix dure.

...

Non plus sérieusement, la course en armures en tant que telle ne me dérange pas si les règles et la détermination du vainqueur soit suffisamment évidente pour qu'on puisse discuter de décisions arbitraires.

En fait ce qui me gêne un peu c'est qu'on en fait trop ou pas assez avec le chevalier. Il n'est même pas présenté, on ne sait pas qui il est ni d'où il sort, à la limite c'est comme si on réquisitionnait Poincaré dans une émission télé juste pour expliquer que 2+2 ça fait 4.

Donc pour les années suivantes je vois 2 axes (perso je préférerai le 2ème) :
- Supprimer l'épreuve.
- Donner une identité au chevalier, le faire intervenir dans des scénettes etc. Quant au parcours, ce serait bien qu'il y ait 2 points pour éviter que les 2 protagonistes se retrouvent à faire la queue. Le premier arriver au pont a un avantage certain puisque l'autre ne peut pas le doubler sur le pont.


"Il a tout compris ! Mais non pas par la fenêtre ! Pas par la fenêtre ! Sur le tamis ! Mais qu'est ce qu'il fait là ? Il est fou lui !" P. Laffont
avatar
oeildelexpert
Fan-Passionnément
Fan-Passionnément

Inscription : 05/04/2013
Messages : 1124
Boyards : 1804

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Course en armure (depuis 2016)

Message  Jonathanlegrand le Mer 19 Oct 2016 - 18:06

Moi personnellement,j'ai bien aimé cette épreuve.après,chacun ses gouts
avatar
Jonathanlegrand
Fan-Connaisseur(se)
Fan-Connaisseur(se)

Inscription : 02/08/2016
Messages : 647
Boyards : 733

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum