Fondeur de lettres (1992-1993)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fondeur de lettres (1992-1993)

Message  AlexB92 le Dim 27 Déc 2015 - 20:56


Une aventure très impressionnante, d'une part par l'équipement requis (cheveux mouillés, gants ou plutôt manches en amiante) qui signale tout de même un grand danger, d'autre part avec la présence de flammes qui jaillissaient.

Je trouvais le principe intéressant et inédit, fabriquer soi-même un moule en plâtre, mais quoiqu'un peu dangereux (malgré la sécurité) et aussi un peu lancinant, car finalement durant ces 2 min 45, on voyait le candidat faire tout le temps la même chose, sans voir l'avancement de la fabrication de la lettre...


Et surtout que le plaisir de regarder Fort Boyard dure à jamais !  Very Happy

Ancien modérateur, animateur de Fort Boyard le Forum depuis le 17 février 2017
avatar
AlexB92
Animateur
Animateur

Inscription : 03/03/2014
Messages : 1543
Boyards : 2391

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fondeur de lettres (1992-1993)

Message  garsim le Dim 27 Déc 2015 - 21:34

Une aventure intéressante surtout pour son esthétique et son ambiance en nocturne (en diurne, en revanche... bon, c'est un peu moins impressionnant, mais ça passe quand même), mais qu'il valait mieux ne pas garder pour les raisons de sécurité sans doute. D'ailleurs, c'est un peu paradoxal de voir une aventure dans laquelle le candidat ne fait pas d'actions "sensationnelles" mais qui reste impressionnante malgré tout, justement pour ces raisons-là.
Une aventure aussi unique en son genre, dans la mesure où ce n'est pas un indice qu'on récupère, mais une lettre du mot-code ! Et... je ne sais pas trop quoi en penser. Neutral Etant plutôt partisan de la régularité, je trouve un peu étrange le fait que, dans certaines émissions, on pouvait récupérer une lettre du mot-code et pas dans les autres... mais finalement, ça reste une indication, d'une certaine manière, et les lettres choisies l'étant suffisamment judicieusement pour aider à trouver le mot-code (qui, en 1992, était particulièrement ardu à trouver). Et, ça va de soi, les lettres choisies étaient suffisamment "peu fréquentes" (genre qui valent au moins 3 points au Scrabble) pour que gagner l'aventure ait un intérêt (parce que, bon, le mot-code qui contient un "A" ou un "E", on aurait juste envie de dire "Merci Captain Obvious" Laughing ).

Par ailleurs, on n'a jamais vu le moule disparaître dans les flammes, il me semble ? Je crois que le seul échec de l'aventure était dû au candidat qui avait cassé le moule trop tôt et dont la lettre ne s'était pas correctement formée, donnant ainsi une ambiguïté. Dommage, car je suis sûr que ça aurait été intéressant de voir l'aventure "vraiment" perdue... Smile

13/20
avatar
garsim
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20/05/2015
Messages : 2667
Boyards : 2730

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum